Qui sommes nous ?

Notre histoire

Benjamin Grappin

Classic Parts Finder est né –comme toute bonne idée paraît-il- d’une frustration ! Son fondateur, Benjamin Grappin, lui-même féru de véhicules anciens en tous genres et collectionneur à ses heures, se plaît depuis toujours à chiner les bourses d’échanges ou à arpenter le web à la recherche de la bonne pièce détachée. Encore faut-il trouver le temps nécessaire… S’ensuivent quelques expériences malheureuses (pièces de refabrication de piètre qualité, arnaques sur des sites à grand renfort publicitaire, projets de restauration retardés…) pour que Benjamin décide de s’attaquer au sujet !

Pourquoi ne pas imaginer une plateforme internationale entièrement dédiée à cette problématique pour nos véhicules de collection, qui permettrait à chacun –que l’on soit amateur ou professionnel- de trouver, vendre, ou encore rénover facilement nos pièces détachées ?

Le concept

Classic Parts Finder ambitionne de résoudre bien des tracas de collectionneurs en se chargeant de centraliser les demandes et les offres de pièces détachées. L’idée consiste aussi à privilégier la rénovation d’une pièce usée plutôt que son remplacement, en facilitant la collaboration avec divers restaurateurs et spécialistes.

Doté d’une interface intelligente simple et intuitive, la plateforme privilégie les pièces d’origine, ou des pièces de refabrication de meilleure qualité, en puisant sur un réseau international composé aussi bien de professionnels et d’amateurs. Toutes les demandes ainsi que les pièces proposées à la vente sont soumises à modération, afin de s’assurer de la qualité des échanges.

Convaincu ? Que vous soyez chercheur, revendeur, ou restaurateur, rejoignez la communauté Classic Parts Finder en vous inscrivant ici !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous écrire via le formulaire de contact.

L’ADN Classic Parts Finder

  • Rechercher/Vendre/Rénover
  • La pièce d’origine et la qualité
  • Le gain de temps
  • La qualité des contenus
  • Choisir/Comparer
  • Le service client
  • L’internationalité
  • Pas de publicité invasive